Forum pour parents endeuillés Index du Forum

Forum pour parents endeuillés
Forum de discussion, d'écoute et d'entraide pour parents confrontés à la perte d'un enfant 

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
 


histoire de mon guerrier GIANLUIGI

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour parents endeuillés Index du Forum -> Espace discussion -> Nos histoires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mamanangegigi


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2011
Messages: 15
Localisation: liege

MessagePosté le: Ven 27 Mai - 09:56 (2011)    Sujet du message: histoire de mon guerrier GIANLUIGI Répondre en citant

Alors je viens vous raconter l'histoire de mon petit bonhomme.

Gianluigi est né le 10mai 2006,un petit bebe de 2kg575 et 47cm mais tellement beau(normale c mon fils lol), tout s'est bien passé. Gianluigi nous fait la jaunisse on le transfere d'urgence dans un centre de neonat plus grand pour au resultat, entendre qu'il est balloné car le ait qu'on lui donne ne lui va pas. Au bout de deux semaines mon bebe rentre a la maison,boit ses biberons tres tres lentement et regurgite beaucoup donc resultat niveau poids c la degringolade. Hospitalisation en pediatrie car en dessous des 2kg500. La le calvaire commence gianluigi fait de tres grosses apnées suivis de desaturation,on decide de le transferer dans une unité de soins intensif pediatrique de la region.
Gianluigi devient souvent tres bleu ,ne prend presque plus le biberon, a du mal a avaler et la verdict mon bebe a une tracheomalacie(cartillage de la trachée pas former donc quand il avale et respire les parois de la traché se colle l'une a l'autre). On mets donc une sonde nasal a mon bebe. Gianluigi est rentré a l'hopital en juin. Le 21 septembre on decide de poser a mon bebe une gastrostomie et de lui faire un nissen (gastrostomie= sonde au niveau du ventre pour le nourrir et nyssen=operation contre le reflux). On nous mets en ecolage pour apprendre a se servir du monitoring pour les detresse respi, on a des cours de réanimation, et on nous apprend a manipuler la gastrostomie et le materiel de gavage. Genial ca sent le retour a la maison avec notre bonhomme. Fin octobre nous avons pu rentré avec gigi a notre plus grand bonheur.
Gianluigi n'a pas arreter de faire des aller venu entre la maison et l'hopital,mon bebe etait tres fragile et avait un gros retard de devellopement moteur, des recherches genetiques se mettent en place. Mon bebe accumule les prise de sang, les examens medicaux,les detresse respi sans broncher,tjs avec le sourire.
A partir de ces 3ans, son etat de santé s'ameliore un peu et avec tout ce que j'avais vu j'etais moins meme devenu infirmiere quasi. Je gerais a la maison des bronchite qui provoquaitent des detresse respi ,des 41 de temperature sans meme aller aux urgences. Je voulais offrir autre chose a mon fils qu'une vie a l'hopital. A ces 3ans et demi verdict genetique qui tombe mon bebe a le syndrome cardio facio cutané. Je m'enfou c mon bebe je le protege coute que coute. Les années passent gianluigi est tjs nourrit par sonde, il tient assis, danse assis, fais plein de petit cris, a tjs ses digts en bouche et le sourire, c'est mon bebe sourire. Un peu avant les 4ans de gigi son pere et moi se separons,je surprotege gigi pour ne pas qu'il ressente le manque de son pere,mission accomplie. En septembre je trouve une ecole de type 4 et gianluigi y entre,mon bebe devenait un vrai petit mec. Un week end sur deux il allait chez son papa jusqu'a ce 11mars ou il etait chez son papa quand il a fait une detresse respi qui a provoqué l'arret cardiaque.
Son pere m'a tel a 1h06 du matin en me disant "chris le petit est mort" c'est sure fallait que ce soit clair net et pecis fallait que je comprenne direct, de la g foncer jusque la, son papa lui fesait un massage cardiaque en attendant les secours qui ont mis 39minutes 42 secondes a arriver!!! Mon bebe etait la tout bleu mais tellement paisible je savais que c'etait finit. Les secours arrivent a faire reprendre son petit coeur mais avec une dose de cheval d'adrenaline,on le transfert a l'hopital le plus proche qui n'est pas l'hopital ou mon fils est suivis, sur le trajet je previens l'hopital du petit que je veux un transfert en expliquant la situation on me dit ok.
Arrivé a l'hopital on stabilise mon bebe,il etait la avec tout ces tuyaux partt mais tellement beau... on nous dis qu'on le monte en salle d'op car le respirateur est plus puissant et la interdiction pour nous d'y aller.Les minutes paraissent des heures en attendant le transfert. 5h du matin l'equipe de l'hopital du petit qu'on connait fort bien arrive,ils nous prennent dans les bras en nous promettant de tt faire.
Au moment du depart le pediatre nous regarde et nous dit " son etat est vraiment critique je doute qu'il s'en sorte mais je vous promets de tt faire pour qu'il arrive chez nous" je regarde le pediatre et lui dis:"si mon fils decide de partir,laisser le partir,ne vous acharnez pas dessus,il ne merite pas de rester un legume". Apres 39minutes sans oxygene je vous laisse imaginer les lesions cerebrales!!! Je m'approche de mon bebe et lui dis : s'il te plait mon bebe,je te demande une derniere faveur, bats toi jusque la bas, ne me quitte pas dans l'ambulance". Le papa de gigi monte dans l'ambulance moi je suis derriere, il y avait le pere de gigi, ma meilleure amie, son compagnon, mon nouveau compagnon, le grand pere de gigi, la grand mere de gigi son compagnon, le frere du papa a monsieur et sa copine. Arrivé a l'hopital du petit la pression descend d'un cran, notre bebe partira entouré de gens qu'il connait, qu'ils l'ont soigné et chouchouter durant toutes ces hospis, l'equipe est en etat de choc ils savent que c la fin que dans la journée ils perdront un de leurs protegés. Gigi est la coucher sur son petit lit,tout le monde de la famille l'embrasse lui dis aurevoir,le pediatre fait sortir tout le monde pour que nous parents puissiont prendre notre fils sur nous. On mets gigi dans les bras de son pere,puis dans les miens,et d'un coup j'ai senti tout son corps se lacher,j'ai regarder son pere et je lui ai dis "c'est finit il part" son pere me dit mais nn regarde le monito a ce moment le pediatre rentre dans la chambre et nous dis "il part de lui meme les machines ne servent a plus rien on va le debrancher" je remets gigi dans les bras de son pere et mon bebe est parti avant meme de pouvoir compter jusqu'a un pleurs1 .
De la on a prevenu tout le monde, moi je suis rentré a la maison chercher les derniers habits de mon fils,son pere est rester pres de lui. Je suis revenu on a habillé notre enfant,l'infirmiere a fait des empruntes de sa petite main, lui a couper des meches de cheveux,toutes l'equipes est venu embrassé gigi,et nous l'avons desecndu a la morgue vers 8h30, nous sommes rester avec notre fils jusqu'a l'arrivé des pompes funebres. On etait pres de notre bebe a l'embrasser, le couvrir pour pas qu'il est froid,le caresser, le chouchouter,le regarder tout simplement si paisible. 15h les pompes funebres arrivent avec un petit cercueil blanc,on approche le lit et son papa et moi mettont notre bebe dans ce petit cercueil,on l'embrasse une derniere fois,on lui mets des doudous, ces cles car gigi n'etait jamais sans ses clés, une photo de nous trois, une rose blanche de chaque coté,le doudou d'un de ces petits camarades parti avant lui sur la tete, mes boucles d'oreilles accroché a sa chemise avec la bague de son pere, une meche de cheveux a moi,et on nous a demander de sortir le temps de fermer le cercueil. Ca y est c'etait finit,on ne verrait plus notre bebe. Direction le funerarium ou mon bebe a reposer du vendredi au mardi. Les visites en hommage etaient interminables, les fleurs innondaient la chambre et moi j'etais la comme un roc,pendant que son pere s'effondrait. Ca a tjs ete moi la plus forte des que je voyais que le papa flanchait j'allais puisé la force au fond de moi pour garder mon sang froid et rester maitre de la situation. Les jours qui suivent j'ai gerer l'enterrement de mon fils du mieux que je pouvais, sans m'effondrer. Le mardi a 10h45 reunion au funeraium pour conduire mon fils a sa derniere demeure. Il y avait bien 100personnes. Mon bebe est parti bien entouré, et un eu un bel enterrement.
Voila merci de m'avoir lu,c'est un peu un roman mais bon pas le choix
_________________
Mamanange depuis le 11mars 2011. L'amour est un sentiment qui survit meme a la mort...je t'aime mon fils
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Mai - 09:56 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
meninaclelia
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 37

MessagePosté le: Ven 27 Mai - 11:27 (2011)    Sujet du message: histoire de mon guerrier GIANLUIGI Répondre en citant

bisous4 bisous4 bisous4 bisous4 bisous4 bisous4 bisous4 bisous4 bisous4 bisous4 courage !!!!
_________________
Clélia mon ange tu restera a jamais dans nos coeur ainsi que bébé Ange maman et papa vous aimes.
Revenir en haut
mamanangegigi


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2011
Messages: 15
Localisation: liege

MessagePosté le: Ven 27 Mai - 14:17 (2011)    Sujet du message: histoire de mon guerrier GIANLUIGI Répondre en citant

merci
_________________
Mamanange depuis le 11mars 2011. L'amour est un sentiment qui survit meme a la mort...je t'aime mon fils
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pbi79
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 137
Localisation: vendée

MessagePosté le: Ven 27 Mai - 20:45 (2011)    Sujet du message: histoire de mon guerrier GIANLUIGI Répondre en citant

bisous4 bisous4 bisous4 bisous4 bisous4 bisous4 pleurs1 pleurs1 pleurs1 pleurs1
_________________
Enola et Timéo mes 2 petits anges adorés qui n'aurait jamais du s'envoler si tôt.
Revenir en haut
MSN
mamanangegigi


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2011
Messages: 15
Localisation: liege

MessagePosté le: Sam 28 Mai - 09:15 (2011)    Sujet du message: histoire de mon guerrier GIANLUIGI Répondre en citant

/bisous8/
_________________
Mamanange depuis le 11mars 2011. L'amour est un sentiment qui survit meme a la mort...je t'aime mon fils
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cocci
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2008
Messages: 271

MessagePosté le: Ven 30 Sep - 21:28 (2011)    Sujet du message: histoire de mon guerrier GIANLUIGI Répondre en citant

bisous3
_________________
Mes 3 amours : Emrick, Lucie et Matys, petit ange envolé le 19 juin 2007 à 13 jours de vie
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:18 (2018)    Sujet du message: histoire de mon guerrier GIANLUIGI

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour parents endeuillés Index du Forum -> Espace discussion -> Nos histoires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com


Template "Printemps" © Créations Nollizua